Bienvenue sur le site de
la ville de Rouvroy

Une ville à vivre
ville et campagne

Le complexe Thorez
une rénovation menée à bien

École Triolet
les abords sécurisés

LES RENDEZ-VOUS RÉGULIERS

Juin 2018

• Causerie autour des livres (adultes) 10h15 : 2 juin

• Ciné mardi (adultes) 15h30 : 5 juin "Pension complète"

• La petite histoire (contes, 0-3 ans) 10h30 : 9 juin "Au pays des couleurs"

• Raconte-moi une histoire (contes, 3-6 ans) 10h30 à 11h : 16 juin "Musique !"

 

 

et chaque mercredi... 


• Faites vos jeux - de 14h30 à 16h30 - Famille : triominos, scrabble, jeux de petits chevaux, de l'oie, de dames, dubble,...

 A vos mains ! Prêts ! Créez ! - de 15h30 à 16h30 - à partir de 6 ans : atelier créatif pour les enfants. Peinture, collage, dessin sont au rendez-vous.

• La malle à histoires - 15h30 à 16h : petits et grands, piochez dans la malle à histoires !

 


LES RENDEZ-VOUS EXCEPTIONNELS

Gratuit - Renseignements et inscriptions obligatoires (au cours des 3 semaines précédant la manifestation) - 03.21.18.60.60 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

JUIN 2018

Du 19 au 23 Juin : EN AVANT LA MUSIQUE !

 

 
 
 
ATELIER DE CRÉATION D'INSTRUMENTS DE MUSIQUE

Mercredi 20 juin à 18h30

 

 

 

 
CONCERT

Mercredi 20 juin à 18h30

Interprété par Benoit Bourgeois, du groupe "En attendant mon poisson rouge".

Imaginez-vous, le temps d’un instant, que les personnages dépeints en chansons sont vos doubles, démons traumatiques ou anges gardiens. Auteur, compositeur et interprète, Benoit Bourgeois nous livre une chanson française écorchée et teintée de mélancolie.

 

 

 
 
 
APÉRO-CINÉ "RAID DINGUE"

Vendredi 29 juin à 19h

Comédie avec Alice Pol, Dany Boon, Michel Blanc, François Levantal
Johanna Pasquali est une « fliquette » pas comme les autres. Distraite, rêveuse et maladroite, elle est d'un point de vue purement policier sympathique mais totalement nulle.
Acceptée au centre de formation du RAID pour des raisons obscures et politiques, elle se retrouve alors dans les pattes de l'agent Eugène Froissard (dit Poissard), le plus misogyne des agents du RAID.