Bienvenue sur le site de
la ville de Rouvroy

Une ville à vivre
ville et campagne

Le complexe Thorez
une rénovation menée à bien

École Triolet
les abords sécurisés

Église et presbytères

Église Saint Louis

 

Commande de la Compagnie de Vicoigne-Noeux-Drocourt, l’église est l’oeuvre des architectes parisiens Duval (1873-1937) et Gonse (1880-1954). Elle est achevée en 1930. Atypique par son plan centré en croix grecque et son aspect librement adapté de l’art byzantin, elle présente une singulière physionomie due à l’effet pyramidal de ses différents volumes et de ses toitures. L’église est de structure en béton armé et les autres matériaux employés sont la brique de parement et la chaux. Elle est entièrement encadrée par des corons en ligne : deux rangées de platanes sont ainsi placées sur les grands côtés de la place pour former un écran entre les corons et l’église.

L'église Saint Louis est inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco.

Le Presbytère français de l’église Saint Louis

 

La paroisse est dès l’origine cogérée par un desservant français et par un desservant polonais pour répondre aux besoins de l’importante communauté de cette nationalité. Dans la suite de l’église Saint-Louis, les architectes Duval et Gonse sont chargés d’établir les plans des presbytères français et polonais qui constituent les derniers logements des barreaux de corons. De style néo-flamand, le presbytère est construit en briques, avec pignons où se concentre l’essentiel du traitement ornemental reposant essentiellement sur un assemblage alterné de briques en panneresses et boutisses.

Le Presbytère polonais de l’église Saint-Louis

 

Cette maison presbytérale est édifiée en prolongement des corons en vis-a-vis du presbytère français élevé sur le même principe. Elle fait ainsi symboliquement et physiquement corps avec le coron, dont elle constitue le dernier logement. De style néo-flamand, il est intégralement construit en briques, avec pignons où se concentrent les essentiels de la silhouette et du traitement ornemental : ailerons sommitaux en briques protégées par une dalle de béton armé, et un assemblage alterné de briques en panneresses et boutisses.