• Accueil
  • Contact
  • Plan du site
Juin 2017
D L Ma Me J V S
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1

No data available
Rouvroy
--- °C
[Détails]
PDF Imprimer

bando-concertations 


 

Les réunions publiques

La municipalité organise des réunions publiques dans les différents quartiers de la ville. Celles-ci sont un réel enjeu pour échanger et comprendre les interrogations des Rouvroysiens.

 

En juin 2012, le bureau municipal emmené par Jean Haja, maire, a animé une réunion publique. Cette première concernait le quartier « Nouméa ». 

noumea1noumea2Le maire commença par évoquer les derniers travaux de la rue De Gaulle, puis énuméra les prochains chantiers : la médiathèque, la réhabilitation de la salle Thorez, la reconstruction des garages rue Rosenberg, des places de parking pour l’école Briquet et le réaménagement du centre-ville, afin de faciliter l’accessibilité aux transports urbains des personnes à mobilité réduite.
Les riverains ont évoqué quelques souhaits dont une meilleure connexion à internet. Ceci ne relevant pas de la compétence municipale les élus feront levier auprès des prestataires. 

En septembre 2012, une réunion publique concernait les habitants du village.

1ervillage11ervillage2Dans un premier temps, les riverains de la route de Méricourt étaient curieux de s’approprier le projet de réhabilitation de la rue. Il est certain quele projet de réhabilitation va concener trois cents mètres de route. Afin de freiner les véhicules, le cabinet d’étude propose d’installer trois écluses. La réfection de la route et le changement du mobilier urbain coûteront environ 300 000 euros. Cette réfection donnera un cachet supplémentaire aux habitations.
Le maire propose de revoir prochainement les riverains.  

En novembre 2012, une troisième réunion publique concernait les habitants du quartier de l’église Saint Louis et une partie du Boulevard Fosse 2.

Le maire est revenu sur les travaux effectués dernièrement : réhabilitation des toilettes à l’école Casanova, ainsi que la création d’un restaurant scolaire mais aussi la réfection de l’église qui en avait grand besoin. Le quartier se verra bientôt doté de nouveaux candélabres, et la municipalité propose d’installer une caméra de vidéo surveillance afin de réduire les nombreuses incivilités. Les travaux au centre Marie Curie devraient bientôt débutés et ce qui encombre la place Blanchant, derrière le centre, sera enlevé. Il faudra ensuite trouver une solution pour que les gens du voyage ne puissent plus s’accaparer ce parking. Un béguinage va voir le jour sur le terrain de l’ancien carreau de fosse. Des problèmes de vitesse excessive sont également évoqués, ils mettent en danger les piétons. Il s’agira également de remédier au stationnement en double file devant l’école Vaillant Couturier lors des entrées et sorties des élèves.

mericourt2

En janvier 2013, la réunion publique concernait les habitants de la route de Méricourt. En effet, le maire avait promis de revoir très vite ces habitants.

Dans les questions diverses, on notera l’implantation d’un cuboverre, le remplacement des plots et du mobilier urbain. La commission de circulation est défavorable à l’instauration d’un sens unique, l’arrêt de bus devant les établissements Leclercq pourrait être d’actualité. Un nouveau projet est à l’étude afin de réduire la vitesse : une écluse artificielle sera installée durant quatre mois, au-delà de cette phase, il sera décidé s’il est utile ou non d’aménager une ou plusieurs écluses.

En mars 2013, la réunion publique qui s’est tenue à la salle Jean Ciesielski concernait tout le haut du Boulevard fosse 2 à partir de la Poste.

Le maire est revenu tout d’abord sur les actions menées ces derniers temps : enterrement des cuboverres et installation d’un mât et de jardinières pour le fleurissement. Prochainement, et maintenant que les lierres ont poussé, les entourages en bois autour des arbres vont être retirés. La commission municipale propose une étude afin de réduire la vitesse, l’une des principales inquiétudes des habitants : deux écluses seront installées ainsi qu’une balise au chemin Laly. Puis par la suite, des panneaux « stop » seront implantés rues de l’Authie et Desrousseaux avec l’aménagement d’une écluse.Le projet « les Tilleuls 2 » est toujours à l’étude, une centaine de logements pourraient sortir de terre.Les élus sont conscients de problèmes exposés tels que les nids de poule, la sécurité des enfants pour rejoindre l’école Triolet ou encore sur l’apparition de décharges publiques. Ils répondront à toutes ces préoccupations.

En avril 2013, pour cette cinquième réunion, la municipalité avait invité les habitants du village.

Dans un premier temps, le maire a dévoilé une esquisse sur la future zone commerciale qui pourrait voir le jour derrière Carrefour Market, mais pour l’instant le projet est en « stand by ». Il a ensuite exposé le projet de construction de logements entre la rue d’Izel et l’Hippodrome, et du béguinage résidence de la Brasserie. L’adjoint à l’environnement, François Pasqualino est revenu sur l’embellissement du « village » avec la continuité des massifs fleuris en différents points et d’une mare pédagogique à l’école Brossolette.
Les rouvroysiens, quant à eux, semblent très inquiets sur la sécurité routière : vitesse des automobilistes, trottoirs impraticables, nids de poule dans les rues Pasteur et de Lorette.
La municipalité est à l’écoute des citoyens et fera tout pour répondre à leurs inquiétudes.